Actu
Discours de son excellence, monsieur Herve Denis, Ministre de la Défense de la République d’Haïti à l’occasion de la graduation de la classe 2017 des soldats ingenieurs Vendredi 8 Septembre 2017
Mesdames, Messieurs ;
Chers Invités,



Mes premiers propos s'adressent au peuple et au gouvernement équatoriens que je prends plaisir à remercier tant en mon nom propre qu'en celui du Gouvernement Haïtien tout entier que j'ai l'honneur de représenter à cette cérémonie.

La cérémonie d'aujourd'hui, la cinquième du genre, est l’aboutissement des efforts déployés par les représentants légitimes et les organes autorisés des deux pays en vue de coopérer dans un domaine aussi sensible que la défense. La coopération, pardon ! la solidarité sud-sud représente pour Haïti un espace privilégié où les difficultés socio-économiques, vécues à des degrés divers certes, rassemblent des peuples condamnés à s'entraider pour éviter un péril collectif. Les soubresauts politiques internes qui n'ont pas épargné l'armée ont inscrit la République d'Haïti sur la liste peu enviable de pays sans système de défense et par conséquent, obligée de recourir aux services des troupes étrangères pour l’exécution de certaines tâches régaliennes qui sont du ressort de tout État souverain. Haïti, pays où l'armée, le 1er janvier 1804, porta sur les fonts baptismaux notre Etat-Nation parce que, fait rare dans l'histoire de l'humanité, elle fut porteuse de projet de libération nationale, vit très mal ce qu'il convient d'appeler une ironie de l'histoire. Lorsque des porte-paroles auto-proclamés déclarent que: Haïti  n'ayant pas d'ennemi, elle n'a point besoin d'armée ; ils oublient que la protection de l'État et des institutions comme garante de la stabilisation qui a favorisé le déroulement des élections à tous les niveaux entre 2016 et 2017 est due à la présence d’armées étrangères dont l'entretien a été assuré à coups de centaines de millions de dollars. S'il est indéniable que notre pays n'a pas d'ennemis déclarés, réels ou potentiels au sens classique du terme, notre environnement dégradé et notre extrême vulnérabilité par rapport aux catastrophes naturelles telles que : sécheresse prolongée, pluies diluviennes, ouragans, tremblements de terre etc, interpellent constamment nos dirigeants et nos concitoyens. C'est ainsi qu'en 2012, soit deux années après le très puissant et dévastateur tremblement de terre du 12 janvier 2010, à la suite de mûres réflexions et de laborieuses discussions, les deux républiques-sœurs, à savoir Haïti et Equateur ont signé par le biais de leurs ministres de défense respectifs, un protocole d'accord portant sur la coopération militaire en matière de formation et d'appui pour la mise sur pied d'un corps de génie militaire assorti d'un don  important de matériel de génie devant faciliter les nombreuses interventions sur le terrain. Les réalisations sautent aux yeux et les travaux comme : percements de routes, constructions de pont, restaurations de places publiques, asphaltage des rues de certaines villes, interventions multiples lors des désastres résultant de catastrophes naturelles, assistance et distributions d'aide aux populations sinistrées, pour ne citer que ceux-là, sont très appréciés par le peuple haïtien. Tout ceci, c'est grâce aux efforts des deux parties pour se doter de ressources humaines et techniques nécessaires. Voilà la preuve d'une solidarité interaméricaine qui s'est manifestée de manière concrète et puissante. Monsieur le Ministre, je vous suis déjà reconnaissant de transmettre à Son Excellence le Président de la République d'Equateur, Monsieur Lenin MORENO, l'expression de notre profonde gratitude.

Monsieur le Directeur,
Mesdames, Messieurs les Responsables,

En endossant la responsabilité de former des hommes et bientôt des femmes qui seront des leaders de demain, vous participez à l'invention d'un futur possible en Haïti. Vos rives ensoleillées qui accueillent des femmes et des hommes en âge de travailler mais que le chômage a contraint d'émigrer pourront offrir leur hospitalité à des touristes et à des hommes d’affaires haïtiens dès l'instant que nous nous engageons ensemble sur le chemin de la création de richesse. Merci de tout cœur.

Messieurs les Récipiendaires
Vous débutez aujourd'hui une carrière à la fois délicate, exigeante et difficile. Si j'ai un conseil à vous donner en plus des consignes que vous recevrez des autorités compétentes de votre pays, c'est de ne jamais transgresser les principes et les valeurs qui font la force de toute armée, notamment la discipline, la subordination aux autorités hiérarchiques, le dépassement, l’abnégation et enfin le patriotisme. Ne vous laissez pas manipuler par des groupes ou individus aux desseins inavouables. Ne cédez point aux chants des sirènes car votre avenir et celui du corps que vous allez bientôt intégrer dépendront de la qualité de la pierre que vous aurez apportée à sa construction et à son développement.
Je vous souhaite donc une longue et fructueuse carrière.

Merci à tous pour votre attention.

Hervé Denis
Ministre







Multimedia
Contactez-nous! Ministère de la Défense
12, Rue Miot, 1ere Cite Wilson, Pacot
Port-au-Prince, Haïti - HT-6110
Email: infodefense@md.gouv.ht


Ministère de la Défense © Gourvenement Haïtien 2012