Actu
Le Ministère de la Défense tend la main aux populations nécessiteuses Lundi 30 octobre 2017
590 personnes, âgées entre 15 et 84 ans, dont 376 femmes ont bénéficié des soins de santé à Petite-Rivière de l’Artibonite : c’est le bilan de deux journées de clinique mobile réalisées vendredi 27 et samedi 28 octobre 2017 sous les auspices du Ministère de la Défense. Cette initiative, qui entre dans le cadre de toute une série, est la troisième intervention du genre réalisée à la base militaire sise à cette commune.

Formation et informations ont débuté les deux journées. Notre infirmière Angena Farah Louis a donné le coup d’envoi des opérations médicales par un entretien convivial avec les patients. Elle leur a causé, entre autres, sur la diphtérie, l’hypertension, le diabète, la tuberculose, la malaria et les maladies sexuellement transmissibles. Exercice intéressant qui a été bouclé par une séance de partage sur l’importance de l’hygiène des mains et la nécessité d’utiliser des préservatifs lors des rapports sexuels.

La file d’attente était longue mais enthousiaste pour le moins qu’on puisse dire. Les patients ont défilé les uns après les autres devant les médecins qui leur ont prodigué les soins qu’avaient nécessité leur cas. Du Docteur Jacques Joseph Philogène (Directeur de la Défense Civile) au Docteur Saviens qui représentait la Direction Départementale du Ministère de la Santé Publique, en passant par les Docteurs Adolf Alzuphar, Marie Joseph Camy et Jean Robert Legros, sans oublier les infatigables infirmières du Service de Santé, c’est toute une équipe qui n’a pas ménagé ses efforts pour venir en aide à une population rivartibonitienne à laquelle les soins de santé paraissent visiblement inaccessibles.

Interrogé sur le déroulement de l’activité, le Coordonnateur du Conseil d’Administration de la première section Bacoussin 1, Monsieur Wilio Eugène, n’a pas caché sa satisfaction et a félicité les autorités du Ministère de la Défense d’avoir pris la décision d’exécuter un tel projet d’envergure dans sa zone. Il encourage celles-ci à dupliquer cette réalisation dans toutes les communes du pays notamment dans celles présentant le même profil que Petite-Rivière où les infrastructures sanitaires sont quasi inexistantes. Monsieur Eugène a dit aussi apprécier l’assistance des militaires du Corps du Génie qui, d’après lui, était très nécessaire au déroulement de l’activité. Un sentiment qu’il partage avec Tinette Jean, 64 ans, qui entrevoit dans la mise sur pied de cette nouvelle armée, la volonté de l’administration Moïse/Lafontant de créer une structure militaire fondée sur la justice et tournée résolument vers le service civique.

Le Directeur Général du Ministère de la Défense, le Colonel Louis Marcelin Daniel, en visite sur les lieux, a pour sa part réaffirmé la détermination citoyenne de l’administration à laquelle il appartient à construire une armée dont la mission concourrait au développement socio-économique d’Haïti, telle que l’exige la constitution. Il en a profité pour annoncer les différentes interventions prévues à Carrefour et à Léogane pour le début du mois de novembre.#Haiti #CliniqueMobile #DefendreEtServir






Contactez-nous! Ministère de la Défense
12, Rue Miot, 1ere Cite Wilson, Pacot
Port-au-Prince, Haïti - HT-6110
Email: infodefense@md.gouv.ht


Ministère de la Défense © Gourvenement Haïtien 2012